Des militantes de l’association PETA France (People for the Ethical Treatment of Animals) dénoncent l’industrie de la fourrure en Chine à l’entrée dans l’année du lapin.

Ne portant rien d’autre que de la lingerie sexy, des oreilles de lapin, une queue de cochon et des panneaux sur lesquels on pouvait notamment lire en chinois «Bonne année aux lapins ! Boycottez la fourrure», de charmantes demoiselles sont apparues soudainement le dimanche 6 février 2011 sur l’itinéraire du défilé du nouvel an Chinois, dans le 13ème arrondissement de Paris. Ces militantes étaient là pour demander aux consommateurs de ne pas faire figurer la fourrure dans leurs prochaines listes de shopping. La Chine est le premier exportateur mondial de fourrures, provenant entre autre de lapins mais aussi de chiens et de chats.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1Ds Mark III
  • Prise de vue: 6 février, 2011, 14:02:09
  • Focale: 33mm
  • ISO: 640
  • Vitesse d’obturation: 1/1600s

vu 7578 fois par 2306 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le