Le gymnase Japy, dans le 11ème arrondissement de Paris, a servi durant 2 ans de lieu d’internement des Juifs pendant l’Occupation allemande, avant leur déportation dans les camps d’extermination.

Trois vagues d’arrestations ont eu lieu les 14 mai 1941, le 20 août 1941 et les 16 et 17 juillet 1942. Hommes, femmes et enfants ont été rassemblés au gymnase Japy avant d’être conduits à Drancy, Pithiviers ou Beaune-la-Rolande, puis vers les camps d’extermination, notamment celui d’Auschwitz.

Une commémoration était organisée le 16 juillet 2012 devant l’entrée de ce gymnase, où figurent des plaques rappelant ces tragiques événements, en présence d’un survivant et de Patrick Bloche, maire du 11ème arrondissement.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1D Mark III
  • Prise de vue: 16 juillet, 2012, 19:07:38
  • Focale: 200mm
  • ISO: 500
  • Vitesse d’obturation: 1/200s

vu 6684 fois par 1378 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le