Des membres de la communauté Tamoule en France ont rendu hommage par une marche silencieuse à Paris,  le 22 décembre 2012, à Nadarajah Mathinthiran, connu sous le nom de Paruthy,  tué par balles le jeudi 8 novembre 2012 au soir  par deux individus cagoulés.

Le cortège, parti de la place Gambetta, dans le 20ème arrondissement, s’est rendu rue des Pyrénées, sur les lieux de l’assassinat, en présence des parents de la victime.

Agé d’une cinquantaine d’années, Paruthy  était l’un des dirigeants du Comité de coordination tamoul en France (CCTF), une organisation  considérée depuis 2006 comme terroriste par l’Union Européenne, soupçonnée de servir de vitrine légitime aux Tigres tamouls et dissoute en février 2012 par la cour d’appel de Paris.Paruthy avait déjà été tabassé et poignardé en novembre 2011, quelques jours avant la tenue du Maveerar Naal, une journée qui célèbre les soldats tamouls morts pour le Tamil Eelam. Il avait été arrêté et condamné en France à cinq ans de prison pour extorsion, financement du terrorisme et association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste, dans le cadre du procès d’une filière de racket de la diaspora en France pour financer des opérations au Sri Lanka.

Le tireur présumé a été interpellé le 11 novembre 2012 dans le quartier Barbès à Paris, et le commanditaire a été arrêté chez lui à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne. Les deux suspects, âgés de 33 ans, ont été mis en examen pour assassinat et séjours irréguliers en France.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1D Mark III
  • Prise de vue: 22 décembre, 2012, 15:12:34
  • Focale: 50mm
  • ISO: 1000
  • Vitesse d’obturation: 1/320s

vu 8235 fois par 1839 visiteurs

RelatedPost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.