La grande famille du cinéma, en smoking et robes longues, était réunie le vendredi 22 février 2013 en soirée au théâtre du Châtelet pour la 38e cérémonie des César avec cette année l’acteur-humoriste Jamel Debbouze en « président espiègle et jovial », « de tous les nommés et des pas nommés comme le marsupilami ».

La cérémonie, ouverte à 21h dans l’humour par Jamel, était dédiée à la mémoire de Daniel Toscan du Plantier et Maurice Pialat.

Peu avant le début de la cérémonie, retransmise en direct et en clair sur Canal+, les rumeurs souvent contradictoires donnaient l’avantage à « Amour » de Michael Haneke plutôt que « Camille redouble », de Noémie Lvovsky, qui avait obtenu le plus de nominations (13 contre 10).

Et c’est finalement bien le film « Amour » qui a raflé les prix et c’est Emmanuelle Riva – 86 ans – et son partenaire Jean-Louis Trintignant qui se sont vu tenir entre leurs mains les Césars de la meilleure actrice et celui du meilleur acteur.

En début de soirée, les professionnels étaient accueillis sous les sifflets de quelque 250 techniciens du spectacle qui manifestaient sur le parvis de la place du Châtelet, bien tenus à l’écart, réclamant notamment de meilleurs salaires et une extension de leur convention collective.

De quoi provoquer, peut-être, des prises de paroles d’acteurs ou de producteurs sur scène, sur fond de polémique depuis décembre sur les gros cachets des vedettes et le financement du cinéma français.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 22 février, 2013, 20:02:40
  • Correction d’exposition: -1/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 400mm
  • ISO: 12800
  • Localisation: 48° 51.4539′ 0″ N 2° 20.8223′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/500s

vu 11614 fois par 2223 visiteurs

RelatedPost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.