Alors qu’il avait passé l’an dernier, en tant que candidat à la présidentielle, plus de 11 heures dans les allées du salon de l’Agriculture, François Hollande est arrivé, le samedi 23 février 2013 au matin, pour rencontrer les producteurs et éleveurs en compagnie des ministres Stéphane Le Foll (Agriculture), Guillaume Garot (Agroalimentaire) et Benoît Hamon (Consommation).

Arrivé dès 07h00 pour la traite, le chef de l’Etat s’est exclamé: « Le bon lait, ça fait du bon fromage! ». Il a ensuite écouté les doléances des syndicats agricoles autour d’un petit-déjeuner avant d’aborder le sujet qui inquiète: la traçabilité alimentaire. La grand-messe annuelle du monde agricole français célèbre en effet  son cinquantenaire dans un climat d’inquiétude du secteur, que le scandale de la viande de cheval camouflée en boeuf a encore assombri.

François Hollande s’est  employé, durant les 10 heures qu’a duré sa visite au Salon, à rassurer les consommateurs échaudés par ce dernier scandale en exigeant l' »étiquetage obligatoire » de l’origine des viandes sur les plats cuisinés et a promis un soutien « exceptionnel » aux éleveurs laitiers.

Diaporama.

vu 9166 fois par 1577 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le