Mythique palace parisien, distingué par les guides internationaux, Le Crillon est considéré comme l’un des plus beaux hôtels au monde. Hôtel de renommée internationale depuis 1909, cette demeure historique, bâtie en 1775 et acquise en 1788 par le Comte de Crillon, n’a cessé d’accueillir chefs d’état et stars du spectacle, du cinéma et de la mode.

Dans quelques semaines, ce décor digne d’un musée du XVIIIe siècle aura fait place nette. Une bonne partie du mobilier et de la décoration avant la fermeture de l’établissement à la fin du mois d’avril , échéance au-delà de laquelle le bâtiment sera mis en sommeil pour un toilettage en profondeur de deux ans.

Parmi les 500 lots proposés, représentant 3 500 pièces, le bar sculpté par César en 1982 est sans conteste la vedette de la vente, avec une mise de départ estimée entre 10 000 et 12 000 euros. Les fauteuils conçus par Sonia Rykiel, estimés à 1 200 euros chacun et la console en cristal du designer Philippe Starck devraient aussi se tailler un franc succès, malgré le montant fixé pour cette dernière : entre 12 000 et 15 000 euros. Mais de nombreuses pièces sont disponibles à des prix plus abordables. Citons les lustres en verre de Murano, entre 300 et 400 euros, les shakers du bar, à 200 euros, des lots de linge de toilette siglés Crillon, entre 200 et 200 euros, ou des services en porcelaine, entre 300 et 400 euros.

Et, à défaut de mieux, restent toujours les uniformes de groom, de concierge ou de portier, entre 200 et 300 euros pièce.

La vente, confiée à la maison Artcurial, Briet-Poulain-F. Tajan, aura lieu du 18 au 22 avril 2013.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/6.7
  • Appareil photo: M9 Digital Camera
  • Prise de vue: 14 avril, 2013, 14:04:49
  • Focale: 18mm
  • ISO: 800
  • Vitesse d’obturation: 1/60s

vu 7198 fois par 1538 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le