« Des légumes, pas du bitume, non aux expulsions ». C’est derrière cette banderole qu’une cinquantaine de manifestants ont protesté samedi 26 octobre 2013 après-midi à quelques centaines de mètres du ministère de l’Ecologie, à Paris, contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Brandissant des pancartes « Non à l’Ayraultport », « Résiste oiseau », et ou « Vive la solidarité des arbres », les manifestants étaient rassemblés pour « réamorcer la mobilisation » « alors qu’il y a « une menace d’expulsion de la ferme de Bellevue », a expliqué Claire Lecornec, membre du collectif NNDL.

La Cour d’appel de Rennes a confirmé cette semaine l’expulsion d’agriculteurs occupant la ferme de Bellevue vouée à la destruction sur le site du projet d’aéroport.

Les manifestants ont indiqué protester également contre le projet de gigantesque campus universitaire sur le plateau de Saclay, à 25 km au sud de Paris. L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, dont la concession a été attribuée au groupe Vinci, devait initialement être mis en service en 2017 pour remplacer l’actuel aéroport de Nantes Atlantique. Les travaux préparatoires ont déjà pris un an de retard.

  • Ouverture: ƒ/8
  • Appareil photo: Canon EOS 5D Mark III
  • Prise de vue: 26 octobre, 2013, 13:10:08
  • Flash actif: no
  • Focale: 16mm
  • ISO: 125
  • Vitesse d’obturation: 1/30s

vu 4090 fois par 1233 visiteurs

RelatedPost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.