« Aucun débordement ne sera toléré », à la veille de la Manif pour tous organisée dimanche 2 février 2014 à Paris, les forces de l’ordre avaient reçu des consignes de « grande fermeté » pour éviter que ne se reproduisent les débordements survenus une semaine auparavant lors du « Jour de colère » et qui s’étaient soldés par un bilan de 19 policiers blessés et 226 gardes à vue.

Pour faire face à une éventuelle nouvelle démonstration de force, pas moins de 1 500 policiers et gendarmes ont encadré le cortège du 2 février. Le dispositif pouvait monter au maximum à 1 900 hommes, sachant que les organisateurs eux-mêmes avaient fait appel à des centaines de bénévoles pour assurer le bon déroulement de cet événement qui se voulait « familial ».

La manifestation s’est finalement achevée sans grands débordements.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 2 février, 2014
  • Flash actif: no
  • Focale: 24mm
  • ISO: 25600
  • Vitesse d’obturation: 1/160s

Vu 11402 fois par 2331 visiteurs

Sur le même thème