Elle aura attendu le lendemain pour répondre. La ministre de la Culture Fleur Pellerin, qui assistait à la cérémonie des César 2015, a été interpellée pendant la soirée par Thierry Flamand, César du meilleur décor pour le film « La Belle et la Bête ». Critiquée sur la politique du gouvernement envers le cinéma, Fleur Pellerin a répondu à son détracteur sur Twitter ce samedi 21 février comme le souligne La Parisienne.

Au moment de récupérer son César sur scène, Thierry Flamand a notamment déploré le manque de crédit d’impôts pour le cinéma en France. Il a également souligné le fait que les studios de Bry-sur-Marne connaissaient des difficultés et étaient menacés de fermeture.

Sur le premier point, Fleur Pellerin a « rafraîchi la mémoire » de Thierry Flamand en rappelant qu’elle avait « fait voter une hausse des crédits d’impôt cinéma ». « Des réformes saluées par les professionnels car elles améliorent l’attractivité de la France pour les tournages », a-t-elle poursuivi en accompagnant son message d’un lien vers un article du « Film Français », en guise de preuve.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 20 février, 2015, 19:02:43
  • Correction d’exposition: -1/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 400mm
  • ISO: 12800
  • Localisation: 48° 51.4644′ 0″ N 2° 20.8354′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/400s

vu 15996 fois par 2802 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le