Paris connait un nouveau pic de pollution

Airparif, l’organisme en charge de la surveillance de la qualité de l’air à Paris a enregistré un nouvel épisode de pollution atmosphérique aux particules dans la capitale le 6 mars 2015. La Ville de Paris a donc immédiatement mis en place la procédure d’information du public et annoncé la gratuité du stationnement résidentiel afin de limiter le nombre de véhicules en circulation dans la capitale. La Mairie invitait également les Parisiens à privilégier les transports en commun ou le covoiturage.

Selon Airparif, la concentration en particules dans l’air parisien a atteint ce jour là le seuil “d’information”. Ce seuil signifie qu’une “exposition de courte durée présente un risque pour la santé de groupes particulièrement sensibles au sein de la population“. Les enfants, personnes âgées, ou encore celles souffrant de pathologies respiratoires étaient donc invitées à limiter leurs déplacements à l’extérieur.

Mis à jour le