Ils étaient 41 342 à prendre le départ ce dimanche de la 39e édition du marathon de Paris. Un nouveau record pour l’épreuve qui avait accueilli 40 783 participants en 2014 et 39 967 en 2013. Mais même si cette course reste une référence pour les marathoniens de tout pays, ses coûts de participation n’ont fait qu’augmenter depuis une dizaine d’année. Ainsi en 2004, alors qu’il fallait dépenser entre 40 et 60 euros pour y participer, il fallait l’an dernier débourser entre 65 et 110 euros pour récupérer son dossard numéroté. Dans les faits, le marathon de Paris est une course qui coûte deux à trois fois plus cher qu’un marathon de province, et deux fois plus cher que le marathon de Londres, dont le coût de la vie est pourtant réputé pour être l’un des plus élevés des grandes villes européennes.

Et alors que le marathon de la ville lumière générerait environ 50 millions d’euros de retombées économiques, la course dégagerait une marge brute de 25 %. Courir n’a jamais coûté aussi cher !

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/7.1
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 12 avril, 2015
  • Correction d’exposition: -2/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 15mm
  • ISO: 100
  • Localisation: 48° 52.2415′ 0″ N 2° 18.2955′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/500s

vu 8136 fois par 1843 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le