Le M20F, « Mouvement du 20 février » né au Maroc le 20 février 2011 à la suite du Printemps Arabe, s’est vu refuser le samedi 20 février 2016 un sit-in devant se dérouler devant l’ambassade du Maroc à Paris. Les manifestants ont été repoussés de devant l’ambassade, pour être regroupés à l’angle de la rue Scheffer, seul endroit qui avait été autorisé par la préfecture de police.

Les revendications majeures du mouvement sont politiques et font appel à des réformes constitutionnelles. Il s’agit d’un ensemble de revendications de réformes politiques et sociales qui remettent en cause le fonctionnement du régime, pour la première fois depuis la succession du roi Mohammed VI au trône.

Diaporama.

vu 11464 fois par 2301 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le