Qu’il est loin le temps de la campagne présidentielle de 2012 durant laquelle le candidat François Hollande avait pu passer près de douze heures d’affilée au Salon de l’agriculture, sans incident et bien au contraire avec des encouragements. Le samedi 27 février 2016 au matin, le président de la République a inauguré le 53e Salon de Paris, dans une ambiance totalement différente.

Arrivé à 7 heures, il est reparti peu après 12 h 30, soit à peine cinq heures passées sur place, entouré d’un service d’ordre pléthorique et tenu constamment à distance du public. Certes, le chef de l’Etat s’est prêté à la tradition de la photo avec la vache de l’année – cette année, Cerise, 8 ans, de race bazadaise –, mais le folklore s’est arrêté là. Tout au long du reste de sa visite, il a surtout eu droit à un exposé des difficultés du monde agricole, confronté depuis plusieurs mois à une crise économique et sociale profonde, et à des sifflets d’une partie des agriculteurs présents.

  • Ouverture: ƒ/4
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 27 février, 2016
  • Correction d’exposition: -1/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 35mm
  • ISO: 12800
  • Localisation: 48° 49.7525′ 0″ N 2° 17.331′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/250s

Vu 12375 fois par 2467 visiteurs

Sur le même thème