Nicolas Dupont-Aignan et Jérôme Kerviel côte à côte : l’image a de quoi surprendre. Pourtant, le premier avait invité le second à participer à son congrès de Debout la France ce dimanche 2 octobre 2016 à Paris.

Le candidat à la présidentielle, qui se décrit comme l' »ennemi de la finance », avait souhaité que l’ancien trader, qu’il décrit comme la « victime d’une machination judiciaire », prenne la parole. Jérôme Kerviel et son avocat David Koubbi se sont donc succédés à la tribune. S’ils avaient pris soin de préciser qu’il ne fallait par voir derrière cette prise de parole un quelconque soutien politique à Nicolas Dupont-Aignan, ils ont tout de même été plutôt élogieux avec le président de Debout la France. « Nicolas Dupont-Aignan répondait présent et son téléphone se décrochait sans arrêt. Je suis ici, dans votre famille politique, pour vous remercier », a affirmé David Koubbi. « Nicolas Dupont-Aignan nous a toujours soutenu dans notre combat ». « De la justice et de la finance découle tout le reste. Il ne peut y avoir de démocratie sans justice indépendante », a-t-il ajouté. 

La présence de l’ancien trader, condamné la semaine dernière à verser un million d’euros de dommages et intérêts à la Société générale a surpris. En effet, il s’était à plusieurs reprises montré proche du candidat d’extrême-gauche Jean-Luc Mélenchon. Jérôme Kerviel avait même participé à l’université d’été d’EELV à l’invitation de Julien Bayrou, autour de Kerviel est une affaire d’Etat.  

Diaporama.

 

 

[codepeople-post-map]

 

 

 

 

 

 

  • Ouverture: ƒ/4
  • Appareil photo: Canon EOS 5D Mark III
  • Prise de vue: 2 octobre, 2016, 14:10:58
  • Correction d’exposition: -1EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 400mm
  • ISO: 1600
  • Vitesse d’obturation: 1/250s

vu 4907 fois par 967 visiteurs

RelatedPost