Une foule de manifestants vêtus de rouge, couleur viande, a défilé samedi 10 juin 2017 à Paris pour demander la «?fermeture des abattoirs?», à l’appel de l’association de défense des animaux L214 dont deux militants doivent être jugés lundi à Versailles.

Aux cris de?: «?Ouvrons les consciences, fermons les abattoirs?», ou?: «?Stoppons le carnage, le sang a assez coulé, justice pour les animaux?», les manifestants, dont beaucoup de jeunes, ont défilé dans le quartier République à Paris.

Biscuits véganes pour humains ou pour chiens, masques de réalité virtuelle pour plonger à 360 degrés dans un abattoir de porcs, radio «?paroles d’animaux?», la manifestation qui accueillait un «?village végane?» sur la place de la République, doit servir aux militants anti-viande à «?prendre des forces?», selon l’expression utilisée par la cofondatrice de l’association Brigitte Gothière.

L214 a recensé «?3?600 participants?» selon un de ses militants chargé du comptage. «?Nous en avions 2?500 l’an passé, la marche prend de l’ampleur et elle s’accompagne d’autres marches dans d’autres pays, notamment au Japon et en Allemagne?», a dit Sébastien Arsac, l’autre cofondateur de l’association.

Diaporama.

 

 

[codepeople-post-map]

vu 8404 fois par 2650 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le