Créée en 1930 au nom de la «solidarité prolétarienne», la manifestation qui débutait le vendredi 15 septembre 2017 en soirée s’est transformée en un vrai festival musical. Cette année encore, l’affiche est attrayante entre le groupe de hard rock français Trust, qui s’est fait connaître dans les années 1980 avec son titre « Antisocial ». 

«Antisocial, tu perds ton sang-froid!», sur fond de crise économique la bande emmenée par Bernie Bonvoisin avait signé un pamphlet cinglant contre les injustices de la société française des années 80. Quarante ans après leur premier succès, la situation sociale est de nouveau morose. C’est peut-être le meilleur moment qu’ont trouvé les membres de Trust pour se réunir et de nouveau insuffler la rage aux Français. La formation revient huit ans après son dernier album, 13 à table et sept ans après sa dernière tournée l’ Apocalypse Tour. On va pouvoir réentendre en concert ses grands classiques. «Plus qu’un groupe, Trust est un véritable mouvement social.» assure à l’époque le magazine musical britannique Sounds. Si ce sentiment de révolte, ne traversera pas l’Atlantique, la bande de punks ne réussira tout de même à avoir un certain succès à l’international. La formation possède toujours une certaine aura. Antisocial et plusieurs de ses titres ont été repris par Anthrax et une foultitude de petits groupes metal anglo-saxons. 

Diaporama.

 

 

[codepeople-post-map]

 

Vu 5813 fois par 1398 visiteurs

Sur le même thème