« On n’est pas des nantis. » C’est à ce cri de colère que quelques milliers de retraités ont manifesté, jeudi 28 septembre 2017 à Paris, contre la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG). Une mesure fiscale phare du gouvernement, qui entraînera, pour la majorité d’entre eux, une perte de pouvoir d’achat.

Le gouvernement prévoit en effet une hausse de la CSG de 1,7 point à partir du 1er janvier 2018 afin de compenser la suppression des cotisations d’assurance-chômage et maladie des salariés du secteur privé. Une mesure qui ne satisfait pas les principaux syndicats de retraités, qui avaient appelé à des rassemblements dans plusieurs villes. Environ 2 000 personnes ont manifesté à Bordeaux, 1 200 à Lille, 900 à Caen, 850 à Toulouse et 700 à Brest, selon les chiffres de la police, ou encore 1 000 à Rouen (chiffre organisateur). Ils étaient à Paris entre 3 300, selon la police, et 10 000, d’après les organisateurs, et quelques centaines à Rennes, Reims, Epinal, Strasbourg et Besançon.

Diaporama.

 

 

[codepeople-post-map]

  • Ouverture: ƒ/6.3
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 28 septembre, 2017, 14:09:45
  • Correction d’exposition: -2/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 19mm
  • ISO: 100
  • Localisation: 48° 52.2509′ 0″ N 2° 19.9703′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/160s

vu 2690 fois par 539 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le