Après l’agression jeudi 11 janvier 2018 de quatre surveillants pénitentiaires dans le Pas-de-Calais, trois syndicats de gardiens de prison ont appelé à manifester pour demander plus de sécurité. Tous les établissements étaient touchés en Ile-de-France, notamment à Fresnes où plusieurs dizaines de surveillants se sont rassemblés devant l’entré de la maison d’arrêt en mettant le feu à des palettes de bois, entrainant l’intervention des CRS.

Diaporama.

vu 5641 fois par 1302 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le