C’était la première fois qu’ils s’affrontaient devant les magistrats. En conflit avec Laeticia Hallyday, David Hallyday et Laura Smet réclamaient jeudi 15 mars 2018 un droit de regard sur l’album posthume de leur père Johnny ainsi que le gel provisoire de son patrimoine. Leur demande a été examinée par le tribunal de Nanterre, mais l’audience a été reportée au 30 mars à la demande des avocats des deux aînés.

A la sortie du tribunal, les avocats de David Hallyday se sont « félicités de la sagesse de la juridiction ». « Cette histoire est d’une grande tristesse et la justice fera son œuvre », ont-il ajouté. « On a caché un certain nombre d’éléments à notre cliente. Nous attendons l’ensemble des pièces relatives aux trusts », ont précisé les défenseurs de Laura Smet.

« Plaidons tout de suite, qu’est-ce qu’on attend ? », avait lancé Me Ardavan Amir-Aslani, avocat de la veuve de Johnny. Il souhaitait « que toute la vérité soit dite », a-t-il assuré à sa sortie du tribunal, ajoutant qu’il utilisera tous les moyens légaux « pour faire respecter les dernières volontés » du mari de sa cliente.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/4
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 15 mars, 2018
  • Correction d’exposition: -1/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 16mm
  • ISO: 4000
  • Localisation: 48° 53.7429′ 0″ N 2° 12.9684′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/500s

Vu 3940 fois par 979 visiteurs

Sur le même thème