Va-t-on assister à une convergence des luttes entre la RATP et la SNCF ? Au lendemain du  vote écrasant des députés en faveur du projet de réforme de la SNCF que porte le gouvernement, c’est en tout cas l’ambition de la CGT.

Premier syndicat représentatif au sein de l’opérateur historique du métro parisien, la CGT RATP a en effet déposé un préavis de grève « du mercredi 18 avril 2018 22 h 00 au samedi 21 avril 7 h 00 », à l’occasion de la journée de mobilisation interprofessionnelle  à l’appel de la CGT et de Solidaires.

Parallèlement, la centrale dirigée par Philippe Martinez mobilise tous azimuts. Ainsi, sa fédération Mines-énergies a-t-elle annoncé  des coupures d’électricité ciblées dans les jours à venir.

« Des assemblées générales seront organisées pour que les agents puissent décider collectivement des suites à donner au mouvement social », précise le communiqué de la confédération qui avait prévu un rassemblement devant le siège de la RATP, le jeudi 18 avril à 10 h 30 avant de rejoindre la manifestation des cheminots qui partait à 14h de la gare Montparnasse pour rejoindre la place d’Italie.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/5
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 19 avril, 2018, 09:04:22
  • Correction d’exposition: -2/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 16mm
  • ISO: 100
  • Localisation: 48° 50.6321′ 0″ N 2° 22.427′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/250s

vu 5379 fois par 1094 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le