Deux porte-parole des « gilets jaunes », Eric Douet et Priscillia Ludosky, ont être reçus mardi 27 novembre 2018 soir par le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy, comme l’avait annoncé Emmanuel Macron quelques heures plus tôt durant son discours sur la transition énergétique.

Eric Drouet et Priscillia Ludosky, tous deux à l’origine de ce mouvement de contestation, font partie d’une délégation de huit « porte-parole » créée lundi pour engager une « prise de contact sérieuse et nécessaire » avec les autorités et porter une série de revendications. Mais leur représentativité fait débat au sein même de ce mouvement hétéroclite, né sur les réseaux sociaux hors de tout cadre politique ou syndical, certains affirmant qu’ils se sont « auto-proclamés ». Ils ne se revendiquent pas comme « représentants » du mouvement, mais comme « communicants officiels » et « porte-parole » de revendications issues d’une consultation sur Facebook auprès de plus de 35.000 « gilets jaunes ».

A l’issue de son entretien avec le ministre, Eric Drouet a appelé a une nouvelle manifestation samedi prochain à Paris, sur les Champs-Élysées. « Les Français n’ont pas du tout été convaincus » par les annonces de président Emmanuel Macron, a-t-il déclaré à l’issue de la réunion, réclamant en outre une nouvelle rencontre avec « le porte-parole du gouvernement ou le Premier ministre ».

En voir plus : consultez la Galerie.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 27 novembre, 2018, 20:11:52
  • Correction d’exposition: +2/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 25mm
  • ISO: 6400
  • Localisation: 48° 51.4753′ 0″ N 2° 19.5269′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/250s

vu 3960 fois par 1895 visiteurs

Mis à jour le