Gérald Darmanin se démène pour faire du basculement vers le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source un succès. Le ministre des Comptes publics, qui était dans un centre d’appel téléphonique des impôts à Amiens la veille, a tenu jeudi une conférence de presse pour rassurer sur le bon déroulement de cette réforme initiée sous François Hollande puis repoussée d’un an. Pour ceux qui se posent des questions, Bercy organise tous les jours des Facebook Live à midi, pour répondre aux questions que les internautes se posent.

« La fusée de l’impôt à la source est partie et elle est partie bien droite », a assuré le ministre aux journalistes. Tous les salariés seront prélevés sur leur premier bulletin de paie à la fin du mois, mais 19,5 millions de Français ont déjà eu un prélèvement à la source. « Sans aucun bug », à en croire Gérald Darmanin. Il s’agit notamment de retraités qui ont d’ores et déjà reçu leur retraite complémentaire (15 millions) avant le versement, autour du 8 ou du 9, de la retraite principale. Quelque 722 000 titulaires de pension d’invalidité ou quelque 280 000 retraités de la SNCF ont aussi été prélevés à la source, tout comme des salariés dont l’entreprise a réglé les salaires de décembre début janvier (1,3 million de personnes) ou 2,2 millions de chômeurs indemnisés, dont 498 000 se sont vu appliquer un taux supérieur à 0 %. Pôle emploi et les caisses de retraite concernés ont donc été au rendez-vous du basculement.

Bref, le bug « qui était sans doute attendu, guetté, voire même espéré par certains, ne s’est pas produit », s’est félicité Gérald Darmanin. Source.

En voir plus : consultez la Galerie.

  • Ouverture: ƒ/4
  • Appareil photo: Canon EOS 5D Mark III
  • Prise de vue: 3 janvier, 2019, 11:01:37
  • Correction d’exposition: -2/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 185mm
  • ISO: 1600
  • Vitesse d’obturation: 1/125s

vu 4392 fois par 2037 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le