Le chef de l’État a vu sa première sortie de l’année 2019 quelque peu mouvementée. Emmanuel Macron devait inaugurer la maison du Handball à Créteil, dans le Val-de-Marne ce mercredi 9 janvier 2019. Sa visite a été marquée par la présence de manifestants hostiles à sa venue, entraînant des heurts avec les forces de l’ordre.

Dans le détail, environ 150 gilets jaunes et stylos rouges – des professeurs en colère -, se sont rassemblés à proximité de la sortie du métro 8 Créteil-Pointe du Lac, à l’appel des syndicats, notamment, expliquait Le Parisien, la veille, le mardi 8 janvier.

Un vaste périmètre de sécurité avait été mis en place autour de la Maison du handball, et la centaine de manifestants était cantonnée à environ 900 mètres. « Police nationale, milice du capital » ou « Macron t’es foutu, les travailleurs sont dans la rue », ont scandé les manifestants. Afin d’empêcher les manifestants d’atteindre le gymnase, les forces de l’ordre sont intervenues, des heurts ont éclaté.

Cette visite intervient à trois jours de l' »acte IX » des gilets jaunes et alors que le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé lundi une nouvelle loi « anticasseurs » avec un fichier s’inspirant des lois anti-hooligans et un durcissement des sanctions contre les casseurs et les manifestations non déclarées. Source.

En voir plus : consultez la Galerie.

  • Ouverture: ƒ/9
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 9 janvier, 2019, 14:01:20
  • Correction d’exposition: -1EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 16mm
  • ISO: 3200
  • Localisation: 48° 46.152′ 0″ N 2° 27.6842′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/640s

vu 3000 fois par 1630 visiteurs

RelatedPost