Pour la deuxième année consécutive, les syndicats ont célébré le 1er mai dans la désunion : la CGT et FO défilant ensemble jeudi 1er mai 2014 à Paris contre la politique du gouvernement Valls tandis que la CFDT et l’Unsa se rassemblaient dans la capitale sous le signe de l’Europe.

Après cinq années de défilés unitaires sous la présidence de Nicolas Sarkozy, la CGT et la CFDT avaient déjà célébré la Fête du Travail chacune de leur côté l’année dernière. A la mi-avril, le secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon avait pourtant appelé les organisations syndicales à se rassembler. Une main tendue repoussée par le numéro un de la CFDT Laurent Berger : « On n’a pas d’objectifs communs à partager », « nous ne pratiquons pas tout à fait le même type de syndicalisme », lui avait-t-il répondu.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/2.8
  • Appareil photo: Canon EOS-1D Mark III
  • Prise de vue: 1 mai, 2014
  • Focale: 125mm
  • ISO: 400
  • Vitesse d’obturation: 1/1250s

Vu 3112 fois par 777 visiteurs depuis le 12/10/2018

Sur le même thème