Premier Français, Timothée Bommier a pris la 13e place à la 40e édition du Marathon de Paris, le 3 avril 2016, en 2h15’39 ». Il a ainsi échoué dans son objectif de minima olympique (2h11′) «trop élevé au vu de mon niveau actuel».

«Je valais probablement 2h14’ mais, quand on a un record ici en 2h12’ (en 2013), on veut tenter le truc, explique-t-il. Je l’ai payé, pas au niveau cardio, mais musculairement ».  «Je n’ai pas encore les moyens de courir en 2h11′, avoue Bommier. J’espérais moins de 2h15’ mais si je bats comme aujourd’hui mon record d’une minute à chaque fois, je peux espérer m’en approcher dans quatre ans. Il ne faut pas s’enflammer, ce n’est pas le niveau international, mais finir premier Français à Paris est agréable. Je m’aguerris.».

Diaporama.

 

  • Ouverture: ƒ/4
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 3 avril, 2016
  • Correction d’exposition: -1/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 400mm
  • ISO: 100
  • Localisation: 48° 52.3382′ 0″ N 2° 16.7616′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/2000s

Vu 7185 fois par 1627 visiteurs depuis le 12/10/2018

Sur le même thème