Il aura fallu attendre dix-sept ans, mais c’est fait ! Le Stade de France a enfin été le théâtre d’un record du monde en athlétisme.

Sur le 3000m steeple féminin, la championne olympique Bahreïnie Ruth Jebet a survolé la course pour s’imposer en 8’52’’78 et battre un record vieux de huit ans. Elle a ainsi amélioré de six secondes la précédente marque, détenue par la Russe Gulnara Samitova-Galkina depuis 2008 (8’58″81) .

Malgré la grosse chaleur (la température est passée de 33 à 29°c entre la première et la dernière épreuve au programme),  ce record du monde n’a pas été la seule performance de ce Meeting, puisque pas moins de 27 records personnels, 4 records nationaux, 3 records continentaux et 2 records du MEETING de PARIS ont été battus ou égalés. Les athlètes avaient prévu leur pic de forme pour Rio et l’étaient donc toujours une semaine après, et les performances s’en sont ressenties.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/4
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 27 août, 2016
  • Correction d’exposition: -2/3EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 560mm
  • ISO: 2000
  • Localisation: 48° 55.5776′ 0″ N 2° 21.5514′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/1000s

Vu 6147 fois par 1315 visiteurs depuis le 12/10/2018

Sur le même thème