Quelques centaines de policiers en civil se sont rassemblés vendredi 21 octobre 2016 en soirée sur le parvis de Notre-Dame de Paris pour dire leur ras-le-bol, treize jours après l’agression de quatre des leurs à Viry-Chatilllon (Essonne)

Peu après 21h30, les policiers se sont rassemblés par petits groupes, sous la pluie, devant la cathédrale, certains arborant leur brassard orange, et ont entonné une marseillaise. A chaque sirène de police qui passait à proximité, ils applaudissaient. Le mouvement, qui a fait tache d’huile depuis lundi avec des rassemblements notamment à Lyon, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nancy, Toulon, Nice ou encore Marseille, fait suite à une violente attaque au cocktail Molotov d’un véhicule de police à Viry-Châtillon (Essonne), le 8 octobre.  

Lors de cette agression, un adjoint de sécurité de 28 ans a été très grièvement brûlé. Il est toujours hospitalisé, plongé dans un coma artificiel mais n’est plus sous assistance respiratoire. Sa collègue, une gardienne de la paix de 39 ans, également grièvement touchée, a quitté l’hôpital mardi soir.

Diaporama.

 

 

[codepeople-post-map]

  • Ouverture: ƒ/1.4
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 21 octobre, 2016
  • Correction d’exposition: -1EV
  • Flash actif: no
  • Focale: 24mm
  • ISO: 1600
  • Localisation: 48° 51.215′ 0″ N 2° 20.8815′ 0″ E
  • Vitesse d’obturation: 1/125s

Vu 5155 fois par 925 visiteurs depuis le 12/10/2018

Sur le même thème