Pour la première fois, des salariés de l’association Emmaüs se sont mis en grève mardi 9 mars 2010 pour protester contre leurs conditions de travail qu’ils jugent en contradiction avec la philosophie humaniste fondatrice du mouvement prônée par l’Abbé Pierre. Pour manifester ce mécontentement, banderoles et rassemblements étaient en place auLire la suite