Il y a un peu plus d’un an, l’emblématique syndicaliste CFDT d’ArcelorMittal, Édouard Martin, dénonçait la «trahison» du gouvernement Ayrault à propos de l’extinction des deux hauts fourneaux du site de Florange (Moselle). Le mardi 18 décembre 2013, il vient d’annoncer sur France 2 qu’il conduirait la liste socialiste aux électionsLire la suite