Le retour de Diane de Poitiers en son château d’Anet

444 ans après sa mort et 213 ans après que son corps ai été jeté dans une fosse commune sous la révolution, Diane de Poitiers, favorite de Henri II célèbre pour sa beauté, a fait un retour triomphal le 29 mai 2010 à travers la ville d’Anet (Eure-et-Loir) et son château, où s’étaient réunis dans une grande fête populaire personnalités et habitants.

Exhumés en 2008 lors de fouilles autour de l’église, les ossements de Diane de Poitiers ont été authentifiés notamment à l’aide de tests ADN à partir de cheveux conservés, des traces d’une fracture à la jambe dont Diane de Poitiers avait été victime, de comparaisons des mandibules découvertes avec les portraits de l’époque et enfin d’un taux élevé d’or dans les restes découverts, alors qu’on sait que Diane de Poitiers buvait de l’eau avec de la poudre d’or pour se garder un teint pâle.

La princesse de Mickaël de Kent, membre de la famille royale britannique, et Alain Marleix, secrétaire d’État à l’Intérieur et aux Collectivités territoriales étaient présents à ces festivités.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]