2 000 triathlètes dans la Seine pour le triathlon de Paris

Trois ans après avoir été relancé dans le bois de Boulogne, le triathlon de Paris est revenu à ses origines avec des parcours dessinés au cœur même de la capitale. En raison de contraintes liées à la navigation sur la Seine, les épreuves du Grand Prix ont été programmées à l’aube.

Dès 6 h du matin, les filles se sont élancées au pied de la Tour Eiffel, pour 750 m de natation, 20 km de cyclisme et 5 km de course à pied. Elles ont été suivies à 7h10 par les hommes, dont le champion du monde et d’Europe, licencié à Sartrouville, Alistair Brownlee.

A l’issue de ce Grand Prix, près de 2 000 triathlètes ont participé à l’épreuve Open disputée sur le format olympique (1500 m de natation, 40 km de cyclisme, 10 km de course à pied). Les participants se sont mis à l’eau au niveau du pont des Invalides et sont sortis de la Seine au pied de la Tour Eiffel, pont d’Iena.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le