Sombre samedi pour Jeudi Noir, expulsé de la place des Vosges

Tôt dans la matinée du samedi 23 octobre 2010, la police a procédé à l’expulsion des 32 squatteurs, étudiants et précaires, qui occupaient depuis près d’un an, à l’initiative du collectif « Jeudi Noir », un somptueux hôtel particulier inhabité de la place des Vosges, dans le IVe arrondissement parisien.

La veille, la cour d’appel de Paris avait ordonné l’expulsion sans délai de ces squatteurs, qui avaient envahi ces locaux de 1.500 mètres carrés en octobre 2009, et les avait condamnés à verser quelque 80.000 euros d’indemnités.

Durant leur occupation, les squatteurs semblent avoir pris grand soin de ne pas dégrader l’hôtel particulier aux plafonds à la française, aux poutres peintes et aux grandes cheminées de pierre, mais cela n’a pas convaincu la propriétaire des lieux Béatrice Cottin, 88 ans, de leur laisser passer un nouvel hiver dans ses murs.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]