Le cimetière musulman de Bobigny : une exception en France

En cette période de chrysanthèmes et d’Halloween, il était intéressant d’évoquer la particularité du cimetière musulman de Bobigny (Seine-Saint-Denis) qui constitue une exception en France.

En effet, depuis 1881, les cimetières constituent des espaces laïques et neutres. Les lieux d’inhumation musulmans en France, qui doivent répondre à des conditions particulières, ne sont donc constitués que de « carrés confessionnels », au nombre d’environ 70, au sein des cimetières communaux, lopins de terrain réservés aux inhumations des populations selon leur religion.

Seulement trois cimetières musulmans existent en France : deux sur l’île de la Réunion et celui de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Ce dernier site a été fondé en 1926, grâce a son statut privé dérogatoire lié au fait qu’il est la propriété de l’Assistance publique de Paris, qui gère l’hôpital Avicenne voisin.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]