Affaire DSK : les féministes montent au front à Paris

Outrées par les réactions « sexistes » à l’affaire Dominique Strauss-Kahn, accusé à New York d’acte sexuel criminel contre une femme de chambre, des féministes françaises ont manifesté leur colère dimanche 22 mai 2011 devant le Centre Georges Pompidou, à Paris.

« Sexisme: ils se lâchent, les femmes trinquent », « Les soubrettes sont en colère », « Nous sommes toutes des femmes de chambre », c’est sous ces mots d’ordre que 3.000 personnes, selon les organisatrices, se sont rassemblées à l’appel des associations Osez le féminisme!, Paroles de femmes, La barbe. Parmi les présentes : la députée européenne Eva Joly, la journaliste Audrey Pulvar, Clémentine Autain, ex-adjointe au maire de Paris.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]