Le PCF dépose à Bercy des pétitions contre la vie chère

Le Parti Communiste Français (PCF) a décidé d’ouvrir sa Conférence nationale, qui commencait le 3 juin 2011 à Montreuil, en donnant rendez-vous le même jour devant le ministère des finances, à Paris, à quelques centaines de délégués  et de militants de province, ainsi que d’élus de Paris et de la banlieue.

L’occasion de rassembler dans un caddie quelques dizaines de milliers de signatures recueillies à l’occasion de la pétition « halte à la vie chère ». C’est au bruit des casseroles, symboliquement vides,  que c’est terminé l’intervention de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, avant qu’une délégation menée par  Marie George Buffet ne remette les pétitions à un représentant du  ministère des finances.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]