Des anarchistes chantent Brassens devant la Préfecture de police de Paris

La Fédération anarchiste appelait à participer à un rassemblement samedi 18 juin 2011 après midi place Louis Lépine, juste devant l’entrée de la Préfecture de police de Paris, pour chanter certaines chansons de Georges Brassens particulièrement ciblées contre la maréchaussée.

Résultat garanti : une dislocation de l’attroupement conduite dans les règles et manu militari par les gendarmes mobiles.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]