Quinze ans après Saint-Bernard, les sans-papiers manifestent à Paris

Le 18 mars 1996, 300 hommes, femmes et enfants en situation irrégulière qu’on surnommera bientôt les sans-papiers de St Bernard, décidaient de sortir de l’ombre en occupant notamment l’Eglise Saint Bernard, dans le XVIIIème  arrondissement de Paris.

Le 23 août 1996, la police évacuait cette église après en avoir avoir défoncé la porte, sous le regard des caméras. Quinze ans après cet évènement, le 27 août 2011, une marche commémorative a été organisée à Paris, entre la place de la République et l’église Saint Bernard, réunissant plusieurs centaines de nouveaux sans-papiers.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le