Les opposants au Président sénégalais Wade se mobilisent à Paris

La campagne électorale débute dimanche 5 février 2012 au Sénégal pour la présidentielle du 26 février2012, après une semaine de vives tensions politiques et de manifestations de l’opposition prônant la « résistance pacifique ».

Elu en 2000 puis réélu en 2007, Abdoulaye Wade, 85 ans, se présente pour un troisième mandat de sept ans avec, face à lui, 13 candidats de l’opposition en ordre dispersé, parmi lesquels le chanteur Youssou Ndour, dont la candidature a été rejetée par le Conseil constitutionnel sénégalais. L’opposition estime que M. Wade a épuisé ses deux mandats légaux et donc que sa nouvelle candidature est un « coup d’Etat constitutionnel ». C’est pour rappeler haut et fort ce point de vue que les opposants à l’actuel Président sénégalais s’étaient donné rendez-vous le 4 février 2012 sur le parvis des Droits de l’Homme, à Paris, au pied de la Tour Eiffel.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]