Au Zénith de Paris, Bayrou détaille les six premiers mois de sa présidence

Le candidat centriste à la présidentielle François Bayrou a tenu un meeting au Zénith de Paris, le dimanche 25 mars 2012.

“Ce meeting, c’est le lancement de ma campagne”, a expliqué le candidat centriste, précisant que pour lui “les intentions de vote (n’étaient) pas encore figées”. “La campagne va trouver son rythme. En 2002, c’est dans les dernières 48 heures qu’elle s’est jouée”, a-t-il souligné.

A vingt-huit jours du premier tour de la présidentielle, François Bayrou a réuni environ 6 000 personnes, appelant une nouvelle fois à l’union nationale. Devant une salle comble, il a expliqué ce qu’il ferait s’il était élu durant ses six premiers mois à l’Elysée, tordant le cou aux derniers sondages qui le placent au coude à coude, voire derrière Jean-Luc Mélenchon selon certains.Les militants enthousiastes scandaient “Bayrou président” ou “on va gagner”, le leader du Modem s’est présenté comme le candidat de “l’espoir” face à ses concurrents de l’UMP et du PS.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]