Rassemblement et marche à Paris pour la paix au Mali

Un rassemblement a réuni le samedi 7 avril 2012 plusieurs centaines de Maliens dans le 16e arrondissement de Paris pour une marche vers l’ambassade du Mali afin de protester contre l’indépendance de l’Azawad, la partie nord du Mali, proclamée par le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), et réclamer un Mali “un et indivisible”.

Le pays est en crise depuis la chute des autorités, renversées par une junte militaire lors d’un putsch le 22 mars 2012, et est désormais en période de transition. La transition doit se clore par des élections présidentielle et législatives dont la date n’est pas précisée. Les autorités intérimaires devront surtout tenter de pacifier le Nord, qui a a achevé de tomber aux mains de rebelles touareg, d’islamistes armés et de divers groupes criminels après l’entrée en scène des putschistes, qui prétendaient pourtant en finir avec “l’incompétence” d’ATT sur ce dossier. La crise humanitaire ne cesse de s’aggraver dans le Nord coupé du monde, alertent ONG et témoins. “La situation dans les trois régions du Nord est dramatique. On n’y a plus d’hôpitaux, les gens ont de plus en plus faim. (…) La communauté internationale doit intervenir”, a déclaré à l’AFP le député Abdou Sidibé.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]