La Gay Pride parisienne portée par la promesse de Hollande d’ouvrir le mariage aux homosexuels

La Gay Pride parisienne a rassemblé samedi 30 juin 2012 environ 60.000 personnes selon la préfecture de police et “largement plus qu’un demi-million” selon les organisateurs, la participation étant en forte hausse par rapport à la précédente édition.

Outre les 60.000 participants qui défilaient de Montparnasse à Bastille, la manifestation a également rameuté “sans doute plusieurs dizaines de milliers de spectateurs” a ajouté la préfecture de police, qui avait comptabilisé 36.000 personnes en 2011.

Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) a estimé que “cette participation exceptionnelle est due aux attentes des personnes LGBT suite aux annonces faites” par le gouvernement d’ouvrir le mariage aux homosexuels.

Le Gai Moto club a ouvert  le cortège, suivis par plus de 80 associations, souvent représentées par des chars haut en couleurs : Les Gais retraités, l’association des parents et futurs parents gays et lesbiens, Têtu, des associations d’entreprises comme Embrayage (l’association des personnels LGBT de PSA Peugeot citroën) ou Homobus (RATP) , David et Jonathan (mouvement homosexuel chrétien), Beit Haverim (groupe juif gay et lesbien), Homosexualité et socialisme ou encore Gay Lib (les gays de l’UMP).

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]