Marche silencieuse à Paris en l’honneur de l’étudiante indienne violée à New Delhi

Une marche silencieuse était organisée le 12 janvier 2013 à Paris, entre les places de la République et de la Bastille, en l’honneur de Jyoti Singh Pandey, l’étudiante indienne agée de 23 ans, morte suite à ses blessures causées par un viol collectif dans la capitale indienne de New Delhi.

Comptant parmi ses participants des membres du mouvement FEMEN, cette marche était également organisée en l’honneur de toutes les femmes et de tous les enfants qui ont subi et qui subissent le même calvaire en Inde et dans le monde.

Selon le National Crimes Record Bureau, une femme est violée toutes les 22 minutes en Inde et un enfant de moins de 10 ans toutes les 66 minutes. Seule une enquête sur 5 abouti à l’arrestation des accusés.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]