Le Belfortain Cyril Mennegun, César du meilleur premier film pour “Louise Wimmer”

Le César du meilleur premier film a été attribué à “Louise Wimmer” du réalisateur belfortain Cyril Mennegun, le 22 février 2013, lors de la 38e cérémonie des Césars au Châtelet.

Cyril Mennegun est un autodidacte. Il a commencé par réaliser des documentaires dont le portrait de son ami Tahar Rahim, autre Belfortain devenu comédien en vue depuis sa performance dans “Un prophète” de Jacques Audiard. En  2004,  le réalisateur tourne le 52 minutes “Jours précaires”, un documentaire basé sur les témoignages de travailleurs pauvres. 

Son premier long métrage a été plébiscité par la critique, ce film a reçu le Prix Louis Delluc du premier film et le syndicat français de la critique de cinéma l’a choisi comme meilleur premier film.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]