Mobilisation de la gauche française contre la répression en Russie

Plusieurs partis d’extrême gauche, alternatifs, libertaire ou Ecologistes ont appelé à manifester le 1er mars 2013 devant l’ambassade de Russie, au pied des très chics immeubles du 16ème arrondissement de Paris,  pour dénoncer la vague de répression qui s’abat actuellement, selon les manifestants, sur de nombreux militants politiques de gauche dans ce pays.

Le 28 février s’est en effet ouvert un procès contre des militants accusés de nombreux délits,  voire même de « complot anti-gouvernemental », ce qui rappelle selon les manifestants « les heures sombres de l’histoire russe avec laquelle Vladimir Poutine renoue ».

A l’appel d’organisations de gauche russes, les manifestants participaient ainsi à une campagne de solidarité internationale pour rompre le silence que le pouvoir russe voudrait, selon eux, entretenir autour de cette répression politique.

Etaient notamment présents Mgr Jacques Gaillot, Arlette Laguillier et Alain Krivine.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]