Inondations : les pieds dans l’eau à Troyes, ça monte à Paris

Ce mercredi 8 mai 2013, le département de l’Aube était  encore en vigilance orange aux crues, et plusieurs villages avaient les pieds dans l’eau. A Paris, la Seine monte et le pic est attendu dans la soirée, même si la crue devrait rester très limitée.

Depuis mardi, le fleuve est sous surveillance, car toutes les conditions pour qu’il sorte de son lit semblent réunies. Normalement à un niveau de 2 mètres, l’eau est actuellement à 3 mètres 20, et ça devrait encore continuer un peu. « Pour l’instant, la Seine monte tout doucement, on n’est pas vraiment dans une phase critique », rassure le général et chef d’Etat-major Serge Garrigues à la préfecture de police de Paris. « On a en général deux jours d’écart par rapport à ce qu’il s’est passé à Troyes ou Auxerre, donc le pic de la crue devrait arriver ce mercredi soir. On devrait monter jusqu’à 3 mètres 60. Les parisiens, tout ce qu’ils verront, ce seront quelques voies sur berge fermées. Ça tombe heureusement un jour férié, donc il n’y aura pas d’impact très important ».

Loin, en effet, des crues historiques comme celle de 1910, où la Seine était montée à 8 mètres 62.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]