Manifestation parisienne contre les expulsions de Roms

De 450 selon la police à 1.000 personnes d’après les organisateurs ont manifesté samedi 25 mai 2013 après-midi à Paris pour demander au gouvernement de modifier sa politique vis-à-vis des Roms, déplorant des “expulsions qui se succèdent”.

Les manifestants, en majorité des familles roms, mais aussi des représentants d’associations et d’organisations politiques, ont marché de la place Saint-Michel  jusqu’aux environs de l’hôtel Matignon derrière une banderole portant l’inscription “Aujourd’hui les Roms et demain qui? Halte au racisme! Égalité des droits”.

“En France, il y a écrit Liberté, égalité, fraternité. Mais j’ai du mal à y croire. Je ne suis pas un voleur, je ne crée pas de problème. Je veux juste pouvoir vivre tranquillement ici et travailler. Au lieu de ça, on casse ma baraque, on m’insulte”, a affirmé à l’AFP Boti Sorin, un Rom de 38 ans, qui vit dans un bidonville de Saint-Denis, près de Paris.

Rotaru Constantin, 38 ans aussi et Roumain, est arrivé en région parisienne il y a 4 ans. Il a expliqué faire les poubelles et vendre ce qu’il y trouve pour nourrir sa femme et ses quatre enfants. “Comme vous, comme n’importe qui, je veux travailler et payer des taxes ici”, a affirmé à l’AFP cet homme sous le coup d’un arrêté d’expulsion.

Diaporama.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]