Paris : les mal-logés reprennent la place de la République

Quelques dizaines de militants de l’association Droit au Logement (DAL) ont réinstallé,   le 31 octobre 2013, leur campement sur la place de la République, à Paris (10e et 11e arrondissements) pour dénoncer la situation des mal-logés. Il y a dix jours, ils avaient été évacués de la même place par les forces de l’ordre dans des conditions qu’ils avaient dénoncées.

Des négociations avaient démarré avec le ministère du Logement, mais “depuis dix jours, c’est bloqué”, a déclaré le porte-parole de l’association, Jean-Baptiste Eyraud.

Le DAL a déposé une demande de manifestation allant du 31 octobre au 7 novembre 2013. La préfecture de police a refusé, mais le tribunal administratif, saisi par l’association en référé, a donné raison aux manifestants. “Les policiers sont partis, nous allons passer la nuit là”, et “jusqu’à ce que les négociations reprennent”, a annoncé Jean-Baptiste Eyraud.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]