Municipales : rassemblement anti-Front national à Champigny-sur- Marne

Le président d’honneur du parti d’extrême-droite Jean-Marie Le Pen s’est rendu à  Chamipgny-sur-Marne (Val -de-Marne), le 7 novembre 2013, pour  soutenir le lancement de la campagne aux municipales de la liste menée par Jean-Marie Rougier, ex-candidat FN aux législatives dans la 5e circonscription.

En réaction,  environ 250 personnes se sont rassemblées devant l’hôtel-de-ville pour protester contre cette venue. Le rassemblement se tenait à l’appel de différents syndicats (CGT, Solidaires et Snuipp) et était soutenu par des formations politiques de gauche telles que le Parti communiste, le Parti de gauche ou le Nouveau parti anticapitaliste.

Le sénateur et président (PC) du conseil général Christian Favier, élu dans la ville de Champigny, a pris la parole pour affirmer que « les valeurs portées par le département sont l’inverse de celles portées par le Front national », citant « la fraternité », « la démocratie » ou encore « la régularisation de tous les sans-papiers ».

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]