Bobigny : marche blanche pour Melisa, morte dans l’incendie d’un camp de Roms

Plus de 500 personnes se sont rassemblées dimanche 16 février à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, pour rendre hommage à Melisa, fillette bulgare de huit ans morte mercredi dans l’incendie d’un important camp de Roms, et espérer qu’un tel drame ne se reproduise pas.

Membres de la communauté rom, parents et proches, associations, riverains et élus ont marché en silence derrière une grande banderole indiquant « Nous nous souvenons de toi, Melisa », jusqu’à l’école primaire Marie-Curie, où était scolarisée la fillette.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le