Hommage à l’écrivain Gabriel García Márquez

Plusieurs groupes franco-latinoaméricains se sont réunis le lundi 21 avril 2014 place de la Sorbonne, à Paris, pour rendre hommage à l’écrivain Colombien Gabriel García Márquez, prix Nobel de littérature en 1982, mort le jeudi 17 avril à son domicile de Mexico.

Ce rassemblement était organisé près de la rue Cujas où l’écrivain a écrit “Le colonel n’a personne pour lui écrire”. Les participants étaient invités à se vêtir de blanc et à apporter une fleur jaune ou rouge, des papillons jaunes, des pancartes, des photos, des drapeaux des pays d’Amérique latine.

Après une lecture d’extraits des œuvres de García Márquez, les participants se sont rendus devant l’Hôtel des Trois Collèges, rue Cujas, pour déposer des fleurs et des messages devant la plaque commémorant le séjour de l’écrivain dans cet établissement.

Symboliquement, une nouvelle plaque de rue au nom de Gabriel García Márquez a été posée à l’angle de la rue Cujas.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]